samedi 27 septembre 2014

De la gestion des talents, Abdou Karim GUEYE



Ce billet a fait l'objet du débat ci-dessus:


A mon avis, la fonction « Ressources humaines » n'a peut-être pas encore, en tout pas toujours en Afrique, la reconnaissance qui convient. Dans une grande entreprise/organisation on devrait admettre qu'il existe des sous-fonctions « i) d'administration courante du personnel, ii) de planification stratégique et de gestion
prévisionnelle du personnel, iii) de gestion du développement humain et social ». Je laisse de côté des questions plus complexes comme iv) l'audit et l'expertise sociale, iv) la mise en place d'un système d'information de gestion des ressources humaines (indicateurs de GRH, bilan social et tableaux de bord sociaux). Il faut des gens bien formés à cela, des dirigeants et conseils qui y comprennent vraiment ce dont il s’agit !

Je suis d'accord! Pour les FCS, peut-être voulez-vous parler des facteurs clés de succès ou KSF/ KIP en anglais? Si c'est le cas, il faut des unités de contrôle de gestion, des auditeurs, voire des managers tout court capables de construire un véritable système de planification stratégique, de "scorecards" et tableaux de bord, un système d'indicateurs de performance et de résultats! Mais il ne suffit pas de les mettre en place, il faut former convaincre les employés à adhérer à une nouvelle façon de faire, d'être, un nouveau système de valeurs!
 

Là encore il faut des leaders, du leadership!





Aucun commentaire: